LA PETITE ÉTOILE QUI AVAIT PEUR DE LA NUIT

théâtre d’ombres et de lumières

La petite étoile qui avait peur de la nuit est avant tout un conte. Une histoire sans parole qui parle de la nuit, de la peur de la nuit, qui parle donc aux tout-petits. L’aventure d’une petite étoile qui cherche sa place dans ce trop vaste monde.

Du bleu nuit au bleu océan, les projections se mélangent aux ombres qui jouent sur différents supports. Animaux ou éléments naturels prennent vie et aident notre petite étoile à grandir tout en douceur.

Création 2023 / Spectacle très jeune public pour les 0-6 ans / Théâtre d’ombres, marionettes et jeux de lumières sans paroles / Durée : 35 minutes

 

 

 

Jeu et manipulation : Gaëlle Lautru et Aurélie Groleau / Scénographie :  François Villain / Lumière: Pierre Guillerm / Musique : Anton / Diffusion : Anne-Lise Boiteau

« J’ai envie d’un spectacle comme une histoire du soir pour les petits et les plus grands: un moment intime tout en douceur où les émotions sont accueillies. Je vois ce spectacle comme une veillée à la belle étoile, un temps de contemplation et de rêve. « 

 

Le spectacle est en cours de création.

Après une résidence de recherche dans la salle A Capella de Besné, nous avons continué notre travail à la maison de quartier de Méan-Penhoët. L’occasion de peindre, découper, construire, faire nos essais de décors.

Et jour après jour, l’univers apparaît, nous séduit et nous embarque.

Hâte de vous montrer!!!

Le spectacle La petite étoile qui avait peur de la nuit bénéficie du soutien du département Loire Atlantique et de la région Pays de la Loire. Merci!

 VIVRE L’AVENTURE DE LA CRÉATION

     La compagnie a travaillé avec les enfants de Saint-Nazaire depuis le début de l’année dans l’esprit de l’éducation populaire. Des temps privilégiés pour découvrir un projet et plonger dans le processus de création d’un spectacle.

     Un premier groupe de recherche à la Maison de quartier Méan-Penhoët a réfléchi autour de la peur, de la peur du noir. Ces temps ont permis aussi de découvrir le théâtre d’objet et le travail d’adaptation d’un texte.

     Un deuxième groupe, les enfants du centre de loisirs Gambetta ont créé des films en stop-motion avec l’intervention de l’association Les Pieds dans le PAF motion avec les décors du spectacle.

     Ensuite, une présentation de notre laboratoire de recherche devant les enfants de TPE de Gambetta a servi de point de départ à un troisième groupe de travail. Celui-ci a exploré les techniques utilisées dans le spectacle telles que théâtre d’ombres, lightpainting et jeux de lumières, toujours avec la super équipe de l’association Les Pieds dans le PAF et la mairie de Saint-Nazaire.

     Enfin, nous partons à l’écoute des bruits et sons autour de nous avec Gaëlle Lautru, comédienne et Izabela Matos, plasticienne sonore afin de nourrir l’univers sonore du spectacle.

 

G-RLXR8E0WCY